Comment financer le crédit de ma maison individuelle ?

crédit de maison

Projetez-vous de faire construire votre habitation individuelle ? C’est la solution idéale pour créer un petit nid confortable à votre image. Pourtant, la construction d’une maison n’est pas gratuite. En effet, c’est un grand projet qui nécessite un financement. Comment donc financer le crédit de construction d’une maison individuelle ? Il existe plusieurs moyens de le faire. L’apport personnel au prêt immobilier en passant par les différents prêts aidés. Parfois, il est difficile d’obtenir le financement dans les meilleures conditions. Quelques informations pour vous aider à mieux connaitre les spécificités de chaque financement afin d’opter pour celui qui est le plus adapté à votre projet. 

L’apport personnel et crédit immobilier

Avant de penser à un autre financement extérieur, il est particulièrement conseillé de soigner votre apport personnel. Effectivement, la part de vos empruntes à la banque dépend de ce vous aurez économisé. De plus, les organismes de crédit apprécient quand un emprunteur dispose un bon rapport personnel. Pour information, il faut avoir au minimum 20% du budget total déjà disponible pour avoir plus de chance avec votre dossier de financement. L’apport personnel peut se présenter sous forme d’un terrain que le propriétaire achète préalablement avec ses fonds propres. Quoi que ce soit, la contribution doit particulièrement convaincre l’établissement de crédit de votre capacité d’épargne. S’il offre la possibilité d’emprunter sans apport personnel, vous devez toutefois présenter un profil d’emprunteur stable. Concernant le prêt immobilier, la banque doit respecter un taux d’endettement de 33% de vos revenus mensuels. Ainsi, ce prêt construction maison sera attribué en fonction de vos disponibilités financières et selon le fonds dont vous aurez besoin pour finir votre projet. Pour obtenir ce type de financement, vous devez prendre également une assurance emprunteur. Cette dernière vous assure en cas de décès, perte d’emploi ou invalidité. Ce prêt est attribué seulement aux emprunteurs dont l’un des 2 conjoints est titulaire d’un poste CDI. Dans le cas contraire, il faut justifier d’au moins de 3 ans de revenus réguliers. Veuillez visiter ce site pour plus d’information.

Financement par des prêts aidés

En outre du prêt immobilier classique, l’état a mis en place de différents prêts aidés pour financer sa maison. Ils permettent de se faire son apport personnel ou de compléter un crédit bancaire insuffisant. Le plus courant c’est le prêt à taux zéro, dit PTZ. Comme son nom l’indique, il consiste à ne pas verser d’intérêts ainsi que les autres frais annexes majeurs habituellement dus au prêt immobilier. Le PTZ peut couvrir jusqu’à 40% des sommes totales de votre projet de construction. Pour obtenir ce prêt, vous devez être primo-accédant. C’est-à-dire, vous n’avez pas été propriétaire de votre logement principale durant les 2 dernières années. Il faut également respecter le plafond de ressource, en fonction du nombre de personnes composant votre ménage et de la zone où se trouve la ville de la construction. Il existe aussi les autres prêts aidés tels que le prêt à l’accession sociale appelé PAS, octroyé sous les mêmes critères de ressources que le PTZ. Le PAS peut financer le montant global de la résidence principale de l’emprunteur. Sachez que ce prêt est remboursable avec des intérêts et les frais annexes du crédit atteignent le maximum, ce qui peut représenter un apport non négligeable pour les maisons les plus modestes. Le prêt Action Logement (PAL) est une possibilité d’emprunt bancaire supplémentaire. Contrairement aux autres solutions de financement, sa demande est à effectuer auprès de l’employeur directement. Et la dernière possibilité d’aide de l’état est le prêt épargne logement (PEL). 

Quel est le prix d’une construction ?

Pour déterminer le prêt construction que vous allez solliciter, vous devez prendre en compte le prix d’une construction. En effet, cette option permet d’habiter dans une résidence sur-mesure qui correspond exactement à vos attentes. D’ailleurs, construire une maison individuelle est plus intéressant que rénover un logement bien plus ancien. Pour ce faire vous devez prévoir un budget incluant l’achat du terrain, l’aménagement du terrain, la construction de la demeure, la décoration et l’agencement d’intérieur ainsi que les taxes et frais administratifs. À noter que pour l’achat du terrain, vous devez penser au montant versez pour un dépôt de garantie qui est égale à 5 ou 10% du cout de la parcelle lors de la signature de compromis de vente de terrain chez le notaire. 

Comment obtenir un crédit pour construction ?

Pour obtenir un prêt pour financer sa maison, il faut construire un plan de financement. Votre besoin en capital dépend de vos attentes et vos souhaits. Il faut ainsi les définir correctement. Pour mieux construire votre besoin en capital, il est préférable de vous faire accompagner par un courtier ou un banquier. Cela vous évite d’oublier le calcul de votre budget. Le fait d’avoir de budget prévisionnel à votre disposition vous aidera surtout à démarcher les organismes financiers pour obtenir le prêt que vous souhaitez. Pourtant, veillez à ce que votre budget soit en accord avec votre capacité d’emprunter. 

La garantie décennale, un enjeu crucial pour les professionnels du BTP
Comment choisir son matériel de chantier ?